L'avenir du lac Boivin

Symbole fort de notre communauté, le lac Boivin fait partie du quotidien des Granbyens et des Granbyennes depuis plusieurs décennies déjà. Nous vous invitons à prendre connaissance de la rétroaction de la consultation publique tenue le samedi 3 mai dernier et à consulter le plan d'action sur l'avenir du lac Boivin.

Plan d’action sur l’avenir du lac Boivin

La deuxième consultation publique concernant le plan d’action sur l’avenir du lac Boivin a eu lieu le mardi 14 avril 2015, à l’hôtel de ville de Granby.

Cette rencontre, animée par le Conseil régional en environnement de la Montérégie (CRE Montérégie), a rassemblé une centaine de personnes. Ce plan d’action est le fruit d’un large processus de consultation publique mené par la Ville de Granby avec le soutien du Conseil régional de l’environnement de la Montérégie (CRE Montérégie), Les Services exp. inc. et l’Organisme de bassin versant de la Yamaska (OBV Yamaska). Nous vous invitons à prendre connaissance du rapport sur la consultation publique, du plan d’action et de la présentation du 14 avril dernier.

RÉTROACTION DE LA CONSULTATION PUBLIQUE

Le lac Boivin fait partie du quotidien des Granbyens et des Granbyennes depuis plusieurs décennies déjà. Il rencontre cependant des difficultés majeures sur le plan environnemental et son état de santé se dégrade.

Avant de déterminer quelles seront nos futures interventions sur le lac, la première étape a été la consultation publique tenue le samedi 3 mai dernier, permettant ainsi aux citoyens et organismes locaux de nous faire part de leurs commentaires et réflexions au sujet du lac et de son avenir.

À l’heure actuelle, la Ville investit des milliers de dollars chaque année pour contrôler la situation et permettre le maintien des activités qui sont si chères aux citoyens. Un plan d’action sera élaboré à l’issue de cette journée de consultation publique qui permettra de répondre aux attentes des citoyens tout en résolvant les problèmes environnementaux liés au plan d’eau.

Les partenaires qui ont participé à la journée de consultation publique sur l’avenir du lac Boivin sont :

Association des chasseurs et pêcheurs de l’Estrie
Conseil régional de l’environnement de la Montérégie
Firme de génie-conseil exp.
MRC de La Haute-Yamaska
OBV Yamaska
Société d’histoire de la Haute-Yamaska

La journée de consultation publique a réuni la participation d’une centaine de personnes, tant citoyens qu’organismes. Plus de 14 mémoires, commentaires ou lettre d’opinion ont été transmis à la Ville afin d’alimenter l’élaboration du plan d’action.

Ces mémoires ont notamment été rédigés par 5 citoyens ainsi que par les organismes suivants :

Amis du bassin versant du lac Waterloo
Centre d’interprétation de la nature du lac Boivin (CINLB)
Conseil de quartier no°2
CSSS de la Haute-Yamaska 
Écotel
Fondation pour la sauvegarde des écosystèmes du territoire de la Haute-Yamaska (FSÉTHY)
Club-conseil en agroenvironnement Gestrie-sol
Pêcheurs à la mouche de la Haute-Yamaska
Commission régionale sur les ressources naturelles et le territoire de la Montérégie (CRRNT)

La journée de consultation publique a réuni la participation d’une centaine de personnes, tant citoyens qu’organismes. Plus de 14 mémoires, commentaires ou lettre d’opinion ont été transmis à la Ville afin d’alimenter l’élaboration du plan d’action.

En outre, plus de 877 sondages ont été remplis, dont 543 sondages provenant de jeunes âgés entre 15 et 25 ans. Le sondage était accessible sur notre site Internet, mais il a également été distribué en version papier dans les écoles secondaires J.-H.-Leclerc et Mont-Sacré-Cœur, au Cégep de la Haute-Yamaska, au CINLB, aux Résidences Soleil ainsi qu’à la bibliothèque Paul-O.-Trépanier.

CALENDRIER DES PROCHAINES ÉTAPES

Actions Date
Dépôt du rapport au conseil municipal 2 septembre 2014
Forum des partenaires 29 octobre 2014
2e journée de consultation publique portant sur le plan d'action élaboré 14 avril 2015
Adoption du plan d'action Juin 2015

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Le communiqué de presse paru le 6 mai 2014 à la suite de la consultation publique sur l’avenir du lac Boivin.