Projet - Centre aquatique de Granby

Subvention de près de 20,5 M$ pour la construction du centre aquatique de Granby

Prenez connaissance du communiqué de presse émis à l'occasion de la conférence de presse tenue le vendredi 12 mai 2017.

Vidéo de la conférence de presse tenue le vendredi 12 mai 2017

Visionnez les esquisses du centre aquatique

Consultez la présentation du centre aquatique tenue le mercredi 29 juin 2016, à 19 h, dans la salle du conseil municipal. 


Foire aux questions

SITUATION ACTUELLE

Pourquoi ne pas rénover la piscine Miner ?

Cette option a été évaluée, mais les travaux à effectuer sont majeurs et nécessiteraient la fermeture du bâtiment pour environ un an. En outre, rénover la piscine Miner ne réglerait pas divers problèmes existants tels que le manque de stationnement et les espaces restreints pour les vestiaires, l’aire d’accueil et l’espace clientèle.

La construction d’un centre aquatique sur un nouveau site s’avère donc la meilleure option puisqu’elle permettra de répondre aux besoins des citoyens sans hypothéquer le parc Miner ou encore procéder à des expropriations.

Qu'allez-vous faire de la piscine actuelle ?

La construction du centre aquatique sur un nouveau site permettra de poursuivre les activités à la piscine Miner, et ce, jusqu’à la mise en service du nouveau bâtiment.  Le conseil municipal aura à prendre position sur la vocation du bâtiment actuel d’ici l’ouverture du nouveau site.

Est-ce qu'il y aura interruption des services à la piscine Miner ?

Non, à moins d'un bris majeur.

Qu'arrivera-t-il de la piscine Horner ?

Elle poursuivra ses activités, tel qu'à l'habitude.

PROJET

Sur quoi repose le concept du nouveau centre aquatique ?

Le concept du centre aquatique vise à répondre aux besoins actuels et futurs de la population sur un horizon de 40 ans. Ce concept est inspiré de la tendance consistant à aménager des bassins distincts pour la baignade récréative et l’entraînement. Considérant que la population de Granby a toujours bénéficié d’un bassin récréatif aux dimensions importantes, les dimensions de celui du nouveau centre aquatique seront conformes à cette orientation, une particularité propre à notre milieu.

Enfin, le projet s’inscrit dans les politiques de la Ville notamment en matière d’accessibilité.

Quels équipements et quels services seront offerts ?

Le centre aquatique comptera 2 bassins intérieurs et un bassin extérieur.

  • Un bassin récréatif de 25 m x 25 m avec une entrée plage, des jeux d’eau, un jet de sol, 3 corridors de natation et une zone pour adultes avec spa.
  • Un bassin d’entraînement, mesurant 25 m x 25,015 m, qui comptera 10 couloirs de natation et 2 tremplins (1 m et 3 m) avec une descente pour les personnes à mobilité réduite. On y trouvera également des structures WIBIT (jeux gonflables).
  • Un bassin extérieur de 625 m2 avec une entrée plage, des jeux d’eau, un jet de sol et glissoire inspirés d’un concept « resort » pour la famille. Ce bassin sera chauffé à la récupération de chaleur des équipements mécaniques afin de prolonger la saison.


À l’intérieur du centre aquatique, il y aura une glissade à hydro frein indépendante des bassins et un sauna mixte. Un espace détente où des chaises longues seront accessibles.

Le centre aquatique comptera les vestiaires suivants pour un total de 496 casiers disponibles au public comparativement à 422 actuellement.

  • Familles : projet de 139 casiers vs 64 à la piscine Miner
  • Femmes : projet de 176 casiers vs 182 à la piscine Miner
  • Hommes : projet de 181 casiers vs 176 à la piscine Miner
  • Personnes à mobilité réduite avec lève-personne sur rail pour la douche et la toilette : projet de 5 casiers vs 0 à la piscine Miner.

Des cabines préserveront l’intimité des utilisateurs.

Est-ce qu'il y aura un gymnase dans le centre aquatique ?

Considérant les coûts du projet, il a été décidé de limiter le projet à la mission première d’un centre aquatique. 

Combien y aura-t-il de tremplins et de quelle hauteur seront-ils ?

Avec le bassin d’entraînement, un tremplin de 3 mètres et un tremplin de 1 mètre seront aménagés.

Combien de baigneurs et de spectateurs pourront être accueillis ?

Au total, 600 baigneurs pourront utiliser le centre aquatique au même moment : 250 baigneurs au bassin d’entraînement et  350 baigneurs au bassin récréatif.

Pour les spectateurs, 280 places assises (80 places fixes de chaque côté de la passerelle et 120 places mobiles en fonction des besoins) seront disponibles dans les estrades au second niveau, dans la zone chaude du bâtiment. Toujours au 2e étage, il y aura également un espace clientèle climatisé d’une capacité de 100 personnes.

Au niveau du bassin d’entraînement, des estrades mobiles permettront d’accueillir 180 athlètes lors de compétitions.

Y aura-t-il des changements sur le plan des abonnements ?

Il est entendu que la programmation du centre aquatique sera revue afin de répondre aux besoins généraux et spécifiques des différentes clientèles : familles, jeunes enfants, adolescents et personnes aînées. Il y aura donc une modification des formules d’abonnement et la tarification prévoira des privilèges aux résidents de Granby.

Qu'en est-il du stationnement et de l'accessibilité (transport urbain, abribus, supports à vélos, etc.) ?

Le nouveau site sera aménagé afin d’assurer la plus grande accessibilité possible. Une révision du transport en commun, des parcours de piste cyclable et autres sera faite pour assurer un accès facile au nouveau centre. Un stationnement d'environ 125 places est prévu au centre aquatique.

Quels sont les aménagements prévus pour les personnes à mobilité réduite ?

Il y aura un vestiaire adapté avec lève-personne sur rail pour la douche et la toilette. Des fauteuils aquatiques seront mis à la disposition des utilisateurs de même qu’un ascenseur pour accéder aux estrades du 2e niveau. Il y aura également une entrée plage pour le bassin récréatif et une rampe d’accès pour le bassin de natation. Enfin, chaque vestiaire sera doté d’équipements sanitaires accessibles. 

Quelles seront les grandes étapes des travaux et quel est l'échéancier ?

Le mandat de conception et de surveillance a été adjugé en juillet 2015.  Il faut prévoir près de 12 mois pour la préparation des plans et devis. Le début de la construction sur le terrain devrait commencer à l'automne 2016 ou au printemps 2017. La durée des travaux de construction est évaluée à 24 mois.

Y a-t-il des contraintes environnementales ?

Le site du parc Dubuc a été choisi, car il est plus adéquat pour la mise en place d'un centre contrairement à l'ancien site (usine de la Cresswell).

D'un point de vue environnemental, le nouveau centre sportif sera-t-il écoénergétique ?

Le centre aquatique sera un bâtiment accrédité LEEDR CANADA (niveau argent).

Pourquoi les vitres du bassin sont-elles franc nord ?

C’est une question de sécurité pour les utilisateurs. En effet, les reflets sur l'eau entravent la vision des sauveteurs ce qui peut entraîner une perte de contact avec la zone de surveillance, une fatigue oculaire et une baisse de la vigilance.

Pourquoi ne pas avoir choisi des bassins au sel ?

Parce que selon Santé Canada, il n’y a pas de systèmes commerciaux de production d’acide hypochloreux à partir de sels reconnus par l’ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire).

Quel type de traitement sera utilisé pour l'eau ?

Plusieurs technologies seront mises en œuvre pour assurer la qualité de l’eau des bassins. La filtration sera de type sable haute pression à surface de contact.

Pour le traitement des chloramines, nous utiliserons 2 méthodes, soit l’ultraviolet et le « stripage ». Pour la chloration, nous miserons sur le chlore gazeux, un système économique éprouvé depuis de nombreuses années à la piscine Miner.  Le contrôle des paramètres physico-chimiques sera assuré par un analyseur d’ion de chlore en continu.

Est-ce qu'il y aura des espaces de rangement ?

Oui, il y aura beaucoup de dépôt de matériel (espace de rangement fermé). De plus, les câbles séparateurs seront entreposés dans des trappes au plancher.

Quelle sera la profondeur des bassins ?

  • Bassin récréatif : 0 à 1,35 m
  • Bassin d’entraînement : 1,1 à 3,80 m
  • Bassin extérieur : 0 à 1,5 m

Est-ce qu'il y aura une boutique dédiée à la vente d'articles ?

Oui, elle sera située dans l'espace d'accueil du bâtiment.

Est-ce que vous utiliserez des panneaux solaires ?

Ce n’est pas prévu, mais les concepteurs devront faire des propositions basées sur le développement durable dans la construction et l’exploitation du bâtiment et obtenir la certification LEEDR (niveau argent).

Avez-vous pensé à l'éclairage du stationnement ?

Oui, le futur stationnement sera éclairé convenablement.

Serait-il possible d'augmenter le nombre de couloirs de natation ?

En ce moment, à la piscine Miner, il y a 7 couloirs de natation. Dans le concept actuellement à l’étude, on prévoit 13 couloirs de natation, soit presque le double.

FINANCES

Quels sont les coûts d'opération de la piscine actuelle ?

Pour 2015, le budget d’opération de la piscine Miner s’élève à  1 437 268 $. Si on soustrait les revenus prévus de 508 540 $, nous obtenons un coût net d’opération de 928 728 $.

Pour la piscine Horner, le coût d’opération s’élève à 55 631 $. Considérant l’accès gratuit à cette piscine, la Ville de Granby ne prévoit pas de revenus pour cette piscine.

Quels seront les coûts d'opération du nouveau centre aquatique ?

Il est trop tôt pour le dire, mais on peut déjà affirmer que les coûts d’énergie et d’entretien augmenteront. Pour le reste, il est dans l’intention de la Ville de moduler la tarification afin de couvrir, s’il a lieu, l’augmentation des coûts d’animation. Par contre, l'augmentation de l'achalandage pourra générer des revenus supplémentaires.

Comment ce projet se reflétera-t-il sur le compte de taxes ?

Le conseil municipal a pris la décision, lors de la séance extraordinaire du 16 mai dernier, de n'ajouter aucune ligne supplémentaire sur le compte de taxes.

Quels sont les coûts totaux pour la construction du nouveau centre aquatique ?

Actuellement, l’évaluation des coûts, à l’étape des plans préliminaires, est de 31,6 M$ (avant les taxes). La Ville a obtenu une subvention de 66,6 % pour le projet, soit près de 20,5 M$.  Ainsi, la part de la municipalité serait approximativement de 10 M$.

Y aura-t-il une source de financement privé ?

Il est prévu de solliciter des partenaires privés en leur proposant de s’associer aux éléments du centre. Par exemple, le centre aquatique (nom de l’entreprise), le bassin (nom de l’entreprise), etc.

Quels seront les frais d'entrée pour la piscine intérieure et extérieure ?

À l'heure actuelle, les coûts d'admission ne sont pas déterminés.