Berce du Caucase

Comment la reconnaître ?


Autres plantes à ne pas confondre



Pourquoi est-elle toxique et nuisible ?

La berce du Caucase est nuisible pour la santé. Le contact avec la sève de cette plante provoque des réactions de la peau douloureuses qui ressemblent à des brûlures. Lorsque l'on doit la manipuler, il faut se protéger avec des gants et des vêtements longs. La berce du Caucase est aussi nuisible pour l'environnement. Lorsqu'elle colonise un milieu, elle nuit à la croissance des autres plantes qui y sont présentes. Elle déstabilise les écosystèmes et elle contribue à l'érosion des berges. Il ne faut jamais la semer, la planter, la multiplier ou la transporter.

Conseils et astuces pour l'éliminer

Éliminer la plante et détruire sa repousse

  • Couvrez toutes les parties de votre corps par des habits protecteurs non absorbants : pantalons longs, manches longues, gants imperméables à manchon long.
  • Portez une attention particulière à la jonction de vos vêtements de protection (ex.: poignets, chevilles et cou).
  • Enlevez vos vêtements et vos gants en les retournant à l'envers. Afin de prévenir la contamination, évitez de mettre en contact vos vêtements souillés avec d'autres objets ou vêtements et nettoyez-les adéquatement avant tout autre usage.
  • Protégez-vous les yeux ou, au mieux, tout le visage (visière).
  • Si vous coupez la plante mécaniquement, assurez-vous que personne ne se trouve là où il pourrait être atteint par la sève ou les débris de plante projetés lors du fauchage ou de la coupe.Préférez l'utilisation d'un couteau ou d'une pelle ronde pour couper les tiges et les racines.
  • Lavez les outils en contact avec la sève de la plante (sécateur, débroussailleuse, autres).
  • Lavez-vous les mains et le visage.



Réglementation en vigueur
Règlement général 0047-2007, art. 322

Herbe à la puce et berce du Caucase
Le propriétaire ou le locataire d'un terrain, la personne qui l'utilise ou celle qui l'occupe doit détruire les herbes à la puce (Toxicodendron radicans) et la berce du Caucase (Heracleum mantegazzianum) qui s'y trouvent par des moyens appropriés et sécuritaires.

Autres ressources à consulter