Travaux requis et opportunités


Le projet comporte deux volets : la réfection des infrastructures et le réaménagement urbain

La réfection

Dans le secteur du centre-ville, les réseaux d’égouts datent des années 1930 à 1960. Bien qu’ils soient toujours fonctionnels, il y a un risque accru de bris et de besoins d’entretien, donc de travaux ponctuels non planifiés.

En plus, sur le plan de la performance, à l’exception du réseau d’eau potable qui obtient un A, les réseaux d’eaux usées obtiennent un D, soit la pire évaluation.

Cette sous-performance est principalement due à la sous-capacité du réseau unitaire, ce qui entraîne des déversements à la rivière lors d’épisodes de pluie intense.

La réfection vise donc non seulement à remettre à neuf les infrastructures souterraines, mais également à séparer le réseau d’eaux usées domestiques du réseau pluvial afin de prévenir de futurs déversements à la rivière.

Le cadre budgétaire des travaux est de l’ordre de 20 millions de dollars. Ce cadre sera précisé lors de la réalisation des plans et devis. Il importe de souligner que ces travaux sont admissibles et priorisés par le programme de subvention de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec (TECQ).

Le réaménagement urbain

La Ville de Granby considère que les travaux de réfection des infrastructures souterraines du centre-ville constituent une opportunité unique de repenser ses aménagements en surface.

Réaménager, c’est considérer, entre autres :

  • Le confort et le plaisir des usagers
  • La mobilité durable
  • La sécurité des usagers
  • La végétalisation
  • L’accessibilité universelle
  • Les nouvelles technologies

En parallèle, dans sa vision d’aménager un centre-ville accueillant et vivant, la Ville de Granby souhaite réfléchir à l’opportunité de développer un concept de places citoyennes.

 
À ce stade, quatre idées de places citoyennes sont proposées :

  • Place de la famille – Parc Miner
  • Place du savoir – Église Notre-Dame
  • Place du marché public
  • Place de la chanson – Le Palace

C’est dans ce cadre que la Ville de Granby s’est engagée à inviter et à impliquer concrètement les citoyens, acteurs et groupes d’intérêts de Granby pour réfléchir ensemble au réaménagement du centre-ville.